Initié depuis mon jeune âge par mon père géographe, J'essaie d'allier à travers la photographie mon goût du voyage et de l’exploration à ma quête du beau et de l’inédit.
Faire éclore à nouveau le souvenir, réinventer l’instant, sublimer un paysage, cueillir le fugace, chercher l’ailleurs même ici, ou tout simplement saisir les sourires qui m’entourent constituent les motifs de mes clichés.

Depuis 7 ans, Je réside dans les Pyrénées-Orientales où j'enseigne l’anglais en lycée, ma seconde passion.

Au gré de mes voyages et de mes découvertes, des rivages écossais aux ruelles étroites des métropoles chinoises, je cherche l'inspiration, arpente les lieux tôt le matin à la recherche de la scène et de la photo uniques avec ce même désir d’être invisible ou plutôt de ne pas déranger. Je multiplie les prises de vue, parfois avec maladresse mais toujours avec plaisir. Ce sera le premier virage – noir et blanc.

Passionné de montagnes, je me rends au Tibet une première fois en 2006. Puis ne peux m’empêcher d’y retourner l’année suivante. Là-haut, la meilleure photo ne vaut pas la majesté des lieux et des visages, mais qu’importe, je reste inséparable de mon appareil.
Neiges éternelles…himalayennes ou africaines. Direction la Tanzanie en 2008, pour y vivre.

En 2010 tout change pour moi grâce à un stage avec Eric Bouvet sur le photoreportage. J'apprend à entrer dans la scène, à m’approcher, à créer un lien intime avec le sujet, à oser. Oser aussi casser les règles académiques, décaler et décadrer sa photo. Deviner l’angle imaginé, saisir l’instant où tout bascule entre une image banale et une autre unique.

Second virage en 2012 lorsque je découvre Montserrat en Catalogne- Love at first sight! cette passion se mue en un projet de longue haleine puisque je prépare un ouvrage de photos noir et blanc en partenariat avec les éditions Catapac. J'arpente les sentiers de cette montagne dans le but de montrer que la spiritualité n'a pas quitté les hauteurs de Montserrat et ses petits ermitages accrochés à flanc de falaise et qu'elle fait écho à la ruche bourdonnante et spirituelle qui vit en bas autour de l'abbaye et du monastère.

Ce goût pour le dénuement et l'ascèse va me rapprocher du milieu alternatif qui me facscine de plus en plus. Montrer les choix de la différence et de la vie en marge dans toute leur dignité. Relever par l'image les témoignages de ceux qui ont choisi une autre voie, loin du consumérisme, plus proche de la nature et de leur Etre profond.  

En 2016, un stage photo dans le cadre des prestigieuses Rencontres d'Arles avec Ljubisa Danilovic me propulse dans le monde de l'intime et du sensible. Montrer ce que l'oeil ne voit pas mais que les autres sens perçoivent. Suggérer plutôt que montrer, raconter une histoire en images (créer une série et maîriser l'editing), voilà le défi relevé. 

En parallèle de mes projets personnels, je collabore depuis 2014 avec le Conseil Général des Pyrénées Orientales et réalise des reportages pour divers prestataires avec une prédilection pour les acteurs de l'agriculture écologique car cette philosophie me tient à coeur pour les valeurs qu'elle porte.

Top